En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous permettre et faciliter la navigation sur le site notamment en mémorisant vos préférences de navigation définies au cours de votre session.

Contact

contact@cnebmn.org

Info

Le Collège étudie les problèmes posés par l’enseignement et la recherche en biophysique et en médecine nucléaire et représenter les enseignants de biophysiques et de médecine nucléaire auprès des autorités nationales.

Connexion

Dans le but de réunir leurs compétences dans les domaines qui concernent  la promotion de la qualité de l’exercice professionnel en Médecine Nucléaire ont convenu de constituer une association déclarée :

  •  La Société Française de Médecine Nucléaire et Imagerie Moléculaire (SFMN)
  • Le Collège National des Enseignants de Biophysique et de Médecine Nucléaire (CNEBMN)
  • Le Syndicat National de Médecine Nucléaire (SNMN)
  • L’Association Nationale des Assistants et Internes en Médecine Nucléaire (ANAIMEN)

Cette association a pris la dénomination de :

Conseil National Professionnel de Médecine Nucléaire

Ces objectifs sont notamment l’organisation d’une réflexion commune et indépendante sur le développement professionnel continu, l’évolution des compétences, l’accréditation de la qualité de la pratique professionnelle,  l’analyse professionnelle des recommandations et référentiels, et tout autre sujet relatif à la qualité des pratiques.

Le CNP aura un rôle primordial dans la mise en œuvre du Développement Professionnel Continu des Médecins Nucléaires (DPC) par l'intermédiaire de son Comité d'Organisation du DPC.

La SFMN, le CNEBMN, le SNMN et l’ANAIMEN restent les effecteurs dans leurs domaines respectifs, mais ils s’accordent pour reconnaître le Conseil National Professionnel de Médecine Nucléaire (CNP) comme l’interlocuteur privilégié de la profession pour coordonner la réflexion sur tout ce qui concerne les domaines sus-cités et en particulier le circuit de gestion des saisines entre les différents composants du CNP.